[accueil]  [chercher]


2018-02-03 14:14

L'endroit le plus sale dans un aéroport et dans un avion n'est pas les toilettes. C'est...


La turista, ou diarrhée du voyageur, peut avoir une autre origine que l'eau ou l'alimentation ingurgitée à l'arrivée.

InsuranceQuotes.com a fait réaliser 18 tests dans trois aéroports américains sur diverses surfaces pour en mesurer la quantité moyenne de colony-forming units (CFU), soit le nombre de bactéries, par pouce carré. L'écran des bornes de check-in arrivait largement en tête, il contenait en moyenne 253 857 CFU/pouce carré (une dépassait même le million !). Il faut aussi se méfier des accoudoirs avec 21 630 CFU/pouce carré et les boutons des fontaines avec 19 181 CFU/pouce carré.
Dans les avions, les toilettes reprennent la tête du classement, avec 95 145 CFU/pouce carré pour le bouton de la chasse d'eau. Mais en deuxième position, on trouve la tablette qui permet de prendre son repas avec 11 595 CFU/pouce carré et les boucles de ceintures de sécurité avec 1 116 CFU/pouce carré. Cette étude contredit celle plus ancienne de Travelmath.com, qui classait la tablette en première position avec 2 155 UFC/pouce carré, très loin devant la chasse d'eau des toilettes avec 265 UFC/pouce carré ou la boucle de la ceinture de sécurité avec 230 UFC/pouce carré. Tandis que dans les aéroports, selon cette même étude, l'endroit le moins hygiénique est le bouton de la fontaine d'eau avec 1 240 UFC/pouce carré (le verrou des toilettes n'étant qu'à 70 UFC/pouce carré).
À titre de comparaison, pour les sièges des toilettes domestiques, les mesures sont de seulement 172 CFU/pouce carré, selon la National Science Foundation.



Vous aimez cette page ? Partagez-en le lien !

Facebook
Twitter
Google+
LinkedIn
Reddit


[homepage] [RSS] [archives]
[contact & legal & cookies] © ACBM